This site uses cookies for analytics, personalized content and ads. By continuing to browse this site, you agree to this use.Know more
We have updated our terms of use.Learn MoreDismiss
Other ways to say kán, l’arrêt kán : ferme, tenir droit, bien réglé, arrêter, reposer kan « ferme ». l’homme ferme tourne le dos et s’oppose résolument, sans tenir compte de lui-même. s’il traverse un endroit, il ne regarde pas qui y est et ne faillit point. texte l’homme ferme s’oppose résolument (au mal) sans tenir compte de lui-même. devant traverser un endroit, il ne regarde pas qui s’y trouve (mais le fait résolument) et ne faillit point. symbolisme deux montagnes superposées forment le koua. ainsi l’homme supérieur pense à ne pas dépasser les bornes de ses fonctions. commentaire kán signifie s’arrêter, tenir ferme, en bon ordre, agir ou s’arrêter selon l’occasion. quand l’acte et sa cessation ont lieu en temps convenable, la conduite est belle et intelligente. « rester à sa place », cela veut dire que les grands et les petits sont en rapport, mais sans usurpation ni entre-croisement. celui qui est ferme et attentif à son devoir ne se recherche pas lui-même. marchant dans son jardin, il ne voit pas même qui s’y trouve. note. tout ceci illustre le sens « tenir droit, bien réglé » et se réfère aux rites du maintien extérieur qui prescrivent de se tenir toujours droit et de ne pas même s’asseoir sur un siège qui n’est pas droit
How to use 
Examples are automatically generated. The results may not be exact or error-free.