This site uses cookies for analytics, personalized content and ads. By continuing to browse this site, you agree to this use.Know more
We are updating our terms of use.Learn MoreDismiss
Other ways to say k’ân, l’abîme k’ān : danger, précipice, caverne. — tsa k’ān : courir de grands risques ; s’exposer au danger pour un autre. texte la droiture, le coeur fidèle et attaché, réussit ; ses actes ont de l’éclat s’il persévère malgré le danger. symbolisme l’eau s’étendant au loin (deux fois eau) forme le koua. le sage, d’une vertu constante, agit vertueusement et s’applique à l’enseignement. il répand ses biens comme l’eau. commentaire tsa k’ān est un danger grave. l’eau débordant, mais ne remplissant pas tout (que figure le koua), représente les dangers courus sans qu’on perde sa fidélité constante. le coeur attaché réussit ; quand la force garde le milieu, tout ce qu’on fait est bon et méritoire. le ciel a ses dangers qu’on ne peut surmonter. la terre a les siens dans les montagnes, les fleuves et les ravins. les rois et princes arrangent les choses dangereuses de manière à sauvegarder leurs états. le moment du danger est bien grave
How to use 
These examples are automatically generated using a variety of web resources and cannot be guaranteed as exact or without the inclusion of incorrect or inappropriate language.